Des nouvelles…

Posté par mariele le 15 mars 2012

Oui, je suis restée bien silencieuse les temps derniers, mais c’est que j’étais fort occupée par ailleurs. En effet, avec ma virtuelle amie Julie M.H., nous avons créé un groupe sur facebook appelé Les Tricrocheteuses, car celui dont nous étions membres ne nous donnait pas satisfaction, surtout dans l’échange entre les membres. Nous voici donc désormais avec un petit groupe fermé et très dynamique. Bref, c’est chronophage !

Mais pendant ce temps, je ne me suis pas endormie sur mes lauriers question ouvrage pour autant.

Ce que je vais vous présenter sera plutôt une galerie de photos, car je voudrais faire court pour ne pas vous ennuyer.

Je vois que vous n’avez rien vu de mes derniers ouvrages depuis le 30 janvier et mon béret basque en cachemire. Finissons-en donc avec ce fil, qui fut d’une rentabilité exceptionnelle ! Jugez plutôt :

après avoir tricoté ce merveilleux pull qui m’a tenu bien chaud pendant la quinzaine de froid polaire, j’ai donc pu faire ce béret que vous avez vu, puis un snood, pour lequel j’ai repris la torsade du pull, que j’ai inversée à la moitié de l’ouvrage.

Des nouvelles... dans couture IMG_20120315_134422-768x1024

 

Ce qui donne au final cet ensemble :

IMG_20120315_134525-768x1024 dans tricot

Et vous croyiez que j’en avais fini pour autant ? Que nenni ! Au prix de la laine, cela me faisait mal au coeur de laisser trainer une demi pelote dans un tiroir. J’ai donc décidé de tricoter jusqu’à épuisement du stock, ce qui m’a donné ceci :

IMG_20120218_115051-300x225

 Mais qu’en faire ? C’est donc auprès de mes amies Tricrocheteuses que je me suis tournée pour avoir des idées. Et finalement, j’en ai fait ceci : 

IMG_20120227_151616-768x1024

Mais quoi qu’est-ce ? me direz-vous.  Mais c’est évident, une housse pour mon portable ! Plié en deux, un velcro à chaque bout, et alors… c’est trop la classe . (Vous remarquerez les poils de chats qui y sont restés accrochés…)

La fin d’une aventure…

Entre temps, j’apprenais par hasard que ma Pauline chérie n’avait pas d’écharpe digne de ce nom et affrontait le froid polaire tous les jours ! Nous étions début février, et mon coeur de maman se mit à fondre devant ce terrible état de fait. Je me précipitais donc pour acheter au plus près et au plus vite de la laine pour lui confectionner quelque chose de correct ! 5 jours après, voici ce que cela donnait :

IMG_20120213_115057-768x1024

Une truc bien chaud au point de blé, tricoté en 6 avec 3 fils fins. Le temps de lui envoyer, la période polaire était finie… Mais bon, je suis rassurée, elle a quelque chose de chaud désormais.

Ensuite ? Eh bien ensuite, je me suis remise d’arrache-main à la veste de ma copine Noémie, que j’avais faite en septembre, sans patron, avec une laine exécrable, et qui s’est avérée un fiasco total. Le problème n’était pas tant qu’il fallait la refaire, mais qu’il fallait la démonter. Or, sur les conseils de ma mercière, et devant la difficulté pour moi à imaginer la monter avec le fil d’origine, j’avais tenté l’expérience (PLUS JA-MAIS !) de la monter à la machine à coudre. Je repoussais donc ad vitam eternam l’exercice inverse, mais il est arrivé un moment où j’avais tellement honte que je n’en dormais plus ! 

Suite à une petite sortie ciné avec Noémie, je me suis donc attelée dès le lendemain après-midi au démontage de la dite veste, aux ciseaux à broder et à la loupe de brodeuse. Ce fut finalement moins ardu que je ne me l’étais imaginé et en 4 heures l’affaire fut bouclée.

Il ne me restait donc plus qu’à la refaire entièrement, ce qui m’a pris une semaine environ. La voici telle qu’elle est aujourd’hui, car je l’ai bâtie pour l’essayage, et j’étais en attente d’une pelote de marron pour terminer le col. Elle sera bientôt définitivement terminée, car j’ai eu la pelote de marron cette semaine. Il faut dire que ce n’est plus guère pressé, le printemps étant là, ou presque.

IMG_20120229_172954-768x1024

Mais j’allais oublier de vous parler de mes exploits au crochet ! Car oui, c’est officiel, j’ai appris, grâce à une de mes amies tricrocheteuse, à faire du crochet. Dire que je sais crocheter serait très prétentieux, car d’une part, j’y mets une certaine mauvaise volonté et d’autre part, je n’ai aucune aptitude particulière pour cet exercice. Comme j’ai coutume de dire : je suis au niveau serpillière… Jugez plutôt !

IMG_20120214_112703-1024x768

C’est horrible, je sais ! Mais c’est de la soie, tout de même !

Il se trouve que je m’y suis réessayée dimanche dernier, et que je ne sais même plus comment il faut faire…

Pour revenir à des choses plus sérieuses, le temps s’étant arrangé de manière spectaculaire, j’ai enfin pu mettre ma veste orange tricotée en septembre. Mais comme je ne sors pas tête nue, il me fallait me faire dare dare un béret pour aller avec. Direction donc la Grange à Laines, où j’ai trouvé mon bonheur, et même plus que ça !

Et voyez le bel ensemble que cela fait !

IMG_20120302_130423-768x1024

J’ai rapporté ce jour-là un fil de coton mercerisé extrêmement surprenant, avec lequel j’ai hésité un moment entre « magnifique » et « horrible »…

Je voulais me faire un top pour l’été mais ne trouvais rien qui me plaise vraiment. J’ai donc fait un mix entre 2 modèles du catalogue Origin de BDF et un point ajouré en échelle que j’utilise volontiers pour faire ça :

IMG_20120312_133954-768x1024

Devant

IMG_20120312_135023-768x1024

Derrière

Qu’en dites-vous ?

Je pense me faire une jupe droite pour faire un ensemble, mais j’ai rapporté de ma dernière visite à la Grange à Laines un lin fuchsia qui aurait pu faire l’affaire, mais qui sera impossible à tricoter pour l’usage que je veux en faire. Je vais donc le rapporter pour l’échanger avec un beau coton plus classique.

Et puis, pour finir, je me suis confectionnée vite fait une trousse pour mes aiguilles à tricoter. Je n’ai pu en mettre qu’un tiers, et je vais donc en faire une autre, plus grande, ou je pourrai aussi ranger mes aiguilles circulaires, mes arrêts de mailles, mes crochets, etc.

Voici donc le n° 1, fait en 1 après-midi et demi 

IMG_20120313_133744-225x300IMG_20120313_133858-300x225

 

Avant-hier, j’ai commencé mon projet d’extreme knitting : mon jeté de lit tricoté en 15 avec 5 fils. J’ai terminé les 5 premières pelotes, afin de me faire une idée de la quantité qui me sera nécessaire. Il me faudra 70 pelotes pour mener l’affaire à son terme. Ce qui est relativement raisonnable pour un ouvrage de 2,20m X 2,40m. Je vais confectionner 3 bandes de 0,80m de large X 2,20m de long que j’assemblerai par la suite. Si c’est trop lourd, je fractionnerai en carrés. Je ne sais pas encore si je fais uniquement du jersey endroit, où si j’alterne jersey endroit/jersey envers. A voir… Il faut maintenant que je retourne acheter une vingtaine de pelotes pour avancer un peu.

IMG_20120313_180614-1024x768

 

Et enfin, pour finir cette fois, tout juste terminée, voici la petite couverture de bébé jaune que j’avais laissée en plan voici quelques mois, ne sachant pas trop comment terminer. J’ai profité que la machine à coudre était encore sortie pour coudre un petit coton vichy jaune pour la doubler. J’ai ensuite entièrement bordé de biais maison, et repasser le tout à la machine. Ce n’est pas parfait, mais cela fera un cadeau naissance un jour ou l’autre ;) .

 

 

 

 

IMG_20120315_122406-1024x768

 

Voila, c’est tout pour aujourd’hui ! Il me reste encore à finir mes mises à jour, mais ce sera pour une autre fois !

Ah oui, j’oubliais : je vais essayer de faire un tuto du top bayadère, que je mettrai ici, si quelqu’un veut s’y essayer…

Publié dans couture, mes ouvrages, tricot | 7 Commentaires »

Encore un petit zoom arrière

Posté par mariele le 15 février 2012

Même si je fais cela un peu dans le désordre, je vous sais suffisamment intelligents pour ne pas perdre le fil… et c’est un truc indispensable ici !

Nous voici donc rendus au mois de septembre, où j’ai attaqué mes cadeaux de Noël pour mes filles. J’ai bien demandé à mon fils qu’il se choisisse un modèle de veste ou de gilet, mais j’ai reçu un non catégorique en guise de réponse…

Revenons donc à mes nénettes. Julie s’est vite décidée pour une veste à capuche, modèle trouvé dans le catalogue BDF 2011/12 ; quant à Pauline, ce fut un peu plus compliqué, mais nous avons fini par nous mettre d ‘accord sur une robe d’été, trouvée dans le même catalogue, mais qu’elle me proposa de réduire à sa partie haute. En effet, il s’agit d’une robe en coton qui se tricote en 2,5, avec 3 points ajourés différents. Un sacré boulot à vrai dire ! Et dont je n’étais pas sure qu’elle la porte, vu le nombre de trous…

Le modèle original : http://www.bergeredefrance.fr/index.php/modeles/genre-1/femme/cat-11-12-n-444-robe-ajouree.html

et ce que j’en ai fait                                                                                                                                                                                                                                            

Encore un petit zoom arrière dans tricot 100_04371-768x1024

100_0440-768x1024 dans tricot

Alors, le mannequin n’est pas la destinataire finale du top en question, mais je voulais le prendre en photo, et ne pas le montrer à Pauline avant Noël. Prendre la photo sur le mannequin de couturière ne rendait rien (écru sur écru). C’est donc Julie, de passage à Strasbourg, qui s’est prêtée à l’exercice.

Comme vous pouvez le voir, j’ai ajouté une bande de ma composition en bas de l’ouvrage, car, bien que j’ai commencé le top à hauteur des hanches d’après le modèle, comme il était moins long et donc moins lourd que la robe, eh bien, inévitablement, il était trop court.

J’ai donc tricoté 2 bandes identiques en échelles obliques ajourées, que j’ai cousu au corps du tricot.

004-1024x768

En effet, je n’ai jamais pu tirer un fil pour couper le tricot et le rallonger par le bas. Je n’ai pas pu non plus reprendre le point du haut en le tricotant à l’envers (c’est-à-dire la tête en bas), car je n’ai pas réussi à le refaire à l’identique (problème de symétrie). Ne me restait donc plus que la solution d’ajuster point par point.

Une fois la chose faite, j’ai attaqué la veste à capuche pour Julie.

Ici, rien de compliqué, un jersey et côtes 1/1 en toison de BDF. Une laine que je n’aime pas beaucoup parce qu’elle accroche, mais je dois dire que le résultat est assez sympa.

100_0481-768x1024

Un truc bien chaud, et que je me réjouis de lui avoir fait, vu les 15 jours que nous venons de vivre question température…

Le modèle se fait avec un double boutonnage, que j’ai du reste réalisé. Mais une fois fini, on est incapable de trouver les boutonnières… Et de plus, je me suis dit que jamais les 6 boutons ne seraient fermés ! J’ai donc confectionné 3 brides au crochet (mais si, mais si…) que j’ai cousu au bord droit de la veste. J’ai difficilement trouvé 3 jolis boutons assortis à la Mercerie du Bain aux Plantes, et l’affaire était réglée.

Le temps me manque, je reviens au plus vite.

Publié dans mes ouvrages, tricot | Pas de Commentaire »

Hummm ! c’est le pied !

Posté par mariele le 8 février 2012

Il fait toujours aussi frais dans mon appartement depuis le début de la vague de froid. Je m’en accommode assez bien, mais il y a un truc que je ne supporte pas : c’est d’avoir les pieds gelés !

J’ai donc fait une rapide recherche lundi matin sur la toile, pour dénicher un tuto de chaussons facile et rapide. Pas de fioritures inutiles, je voulais du pratique !

Et j’ai trouvé ça !  Personnellement, je n’aurais pas fait mieux si j’y avais pensé moi-même !

http://www.faitenchiffon.fr/article-tuto-comment-faire-des-chaussons-adulte-pour-dormir-61325316.html

Enfin, si, tout de même un peu, parce que j’ai simplifié les choses à l’extrême (pas question de faire des diminutions de chaque côté du chaussant) et fait en sorte que la couture se trouve à la semelle et pas sur le dessus.

J’ai trouvé la laine chez Phildar (oui, je sais, j’avais pourtant dit que je n’y mettrais plus les pieds…), laine en solde donc, pour 0.99€ la pelote de Etincelle. J’en ai acheté 6, ne sachant pas du tout ce qu’elle allait donner, et du coup j’en ai utilisé pile poil 3 pelotes. Je vais pouvoir me faire une deuxième paire, comme ça je ne serai jamais en panne de chaussottes :)

Je ne vous explique même pas comment mes pieds sont contents !

Hummm ! c'est le pied ! dans tricot IMG_20120207_191921-1024x768

A part ça, j’ai une maille de trop dans une des  torsades de mon snood… Incompréhensible !

Et j’ai démarré une écharpe pour Pauline. Mais je vous en reparlerai.

C’est tout pour aujourd’hui.

Bonne et fraîche fin de journée ;)

 

Publié dans mes ouvrages, tricot | 2 Commentaires »

Je continue mes mises à jour…

Posté par mariele le 5 février 2012

Bonjour,

Vendredi dernier,  je vous avais laissé en juillet, je ne peux pas dire par beau temps parce qu’il fut pourri tout l’été…

Après avoir fait un peu de customisation, je me suis remise très sérieusement à mes aiguilles de tricoteuse.

Début août, je fais un essai de bijou tricoté, en me disant que c’est ce qui marche le mieux apparemment avec la layette sur ALM, qui héberge ma boutique. Et c’est bien  pratique pour finir sa laine, ce qui est un argument non négligeable, quand investit sans retour financier aucun…

Pour démarrer « facile », je cherche sur le net des petites fleurs, et je tombe là-dessus :

http://nouchkaya.canalblog.com/archives/2005/10/20/911331.html

Mais, facile pour facile, je me dit qu’il faut agrémenter tout cela, si je veux en faire un bijou. J’imagine donc 2 fleurs superposées, l’une à 5 pétales, l’autre à 3, réunies par un petit bouton de nacre au centre, et monté sur une broche. Voici ce que cela donne :

 

Je continue mes mises à jour... 100_0353-1024x768

J’ai utilisé du coton mercerisé tricoté avec des aiguilles n° 2, ce qui donne un petit effet de dentelle. En réalité, c’est bien évidemment du point mousse.

Il va sans dire que j’ai dû acheté le bouton en nacre et une pochette de broches en tailles assorties chez Loisirs et Créations. Que ne ferait-on pas dans l’espoir de vendre…

Et vous allez rire si je vous dis que la broche est invendue… comme tout le reste eh oui… Pourtant, le prix de 6,50€ me paraissait raisonnable.

Mais en parallèle, et comme je n’avais toujours pas remisé ma machine à coudre, je trouvais l’idée (toujours dans mon objectif quasi obsessionnel de « finir les restes »…) de fabriquer un nécessaire de brodeuse : poubelle à fils + étui à ciseaux, avec des restes de tissu de mon salon alsacien. C’était aussi une manière de faire de petits objets rapidement, afin d’être plus réactive dans ma boutique, et d’en gonfler son stock plus vite.

J’ai donc réalisé ces petites choses en 3 exemplaires, que j’ai agrémenté de petits « chichis » dénichés également chez Loisirs et Créations. Je ne vous en montre qu’un, ils sont assez similaires :

ensemble-1-1024x768

Vendu 7,50€ pièce, les 3 petits nécessaires sont toujours dans mon armoire…

Retour au tricot et à la layette, avec une petite robe en 3 mois, modèle Phildar, tricotée avec le fameux coton Isis. Vous retrouverez le orange du débardeur et le rouge de la marinière ; puis j’ai enchaîné illico sur une petite brassière  taille naissance, avec chaussons, blanche avec bordures orange ; ici je terminais mon coton blanc Fleur de Coton de la Droguerie, et toujours et encore le orange du débardeur… Mais le blanc n’a pas suffit, j’en ai donc racheté, et du coup, il m’en reste de nouveau lol… Vous savez toutes de quoi je parle bien sûr : quand on veut finir, cela ne s’arrête jamais !

100_0242-300x225

        Et, ô miracle, j’ai vendu l’ensemble blanc/orange à une amie !

100_02321-300x225

Les petits boutons coccinelles viennent de chez Bouchara.

Ensuite, je suis entrée en séminaire « doudou ». J’ai essayé les doudous en tissu, mais mes tentatives furent totalement infructueuses, il faut que je repense la chose lol.

Retour donc au tricot, avec l’achat d’un petit livre trouvé chez Bergère de France : Tendres doudous au tricot, de Claude Schmill-Van den Berghe, aux éditions Didier Carpentier. Que des choses très simples et rapides à réaliser.

100_03711-1024x768

la chenille

100_0376-768x1024

le chat

100_0411-768x1024

la poupée

 

Et voila, c’est tout pour ce matin…

Bon dimanche

 

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Tout ce que vous avez raté…

Posté par mariele le 3 février 2012

Comme je vous l’avez dit lorsque j’ai décidé de réouvrir ce blog, il s’est bien sûr passé des choses dans ma vie entre avril 2011 et janvier 2012 (et heureusement !). Je veux parler de ma vie de tricoteuse, puisqu’il semble bien que ce soit ma casquette actuellement.

Ce n’est pas tout à fait juste du reste, car en juin, j’ai fait une petite folie : je me suis offerte une machine à coudre digne de ce nom !

http://www.machine-a-coudre.fr/gritzner-tipmatic-1037-dft-p-1024.html

une Gritzner 1037 Tipmatic ! Elle fait plus de 60 points différents. C’est une merveille. Bon ceci dit, c’est vrai, je m’en sers peu en ce moment ! Je ne regrette pourtant pas l’investissement, car coudre avec ça, c’est du gâteau !

C’est une sous-marque de Pfaff, qui, à la différence de la marque mère, continue à être fabriquée en Allemagne. Et, comme on nous en rabat les oreilles actuellement, la fabrication allemande, c’est un gage de qualité et de savoir-faire ! Et puis, j’habite à 3 km de la frontière… Je suis sure que les pièces de rechange ne mettront pas 6 ans à me parvenir lol.

Mais, pour en revenir à mes activités du printemps et de l’été 2011, après en avoir fini avec le débardeur orange de ma création, j’ai enchaîné avec un ensemble layette également de ma création, toujours tricoté avec ce super coton d’été trouvé à La Grange à Laine, Isis de Scheepjes, qui décline des couleurs acidulées comme je les aime.

Tout ce que vous avez raté... 100_0212-1024x768

ou, si vous préférez :

100_02071-300x225        100_02061-300x225

     

                               

100_02101-300x225                                 100_02081-300x225

                              



Bien sûr, je l’ai proposé à la vente dans ma boutique, et bien sûr, je ne l’ai toujours pas vendu….

Là-dessus, j’ai tout de suite enchaîné sur une marinière blanche rayée rouge. Pour cela, j’ai combiné le fil coton bio de La Droguerie, qui est un petit bonheur à tricoter, et un fil rouge, toujours de la ligne de coton Isis de Scheepjes. Personnellement, je la trouve très réussie… Invendue elle aussi :(

100_0213-1024x768

Très classique, très basique, mais très chic !

Et nous voici mi-mai ; je devais impérativement changer de registre, car une naissance s’annonçait dans la famille… Cadeau de naissance en vue donc.

L’occasion de sortir la fameuse machine à coudre dont je vous ai parlé plus haut, car je devais mettre ma casquette de couturière pour un ensemble nid d’ange et sac à couches. Les tons (demandés par les parents) étaient « dans les beiges ». Le nid d’ange était une commande, le sac à couches un petit plus offert par la maison :

100_0225-300x225                                               100_0217-225x300Je tiens à préciser que j’ai trouvé le tuto du nid d’ange sur internet, et qu’il était spécialement mal expliqué ! je n’ai du reste pas garder le lien… Quant au sac à couches, en voici le tuto, que j’ai un peu arrangé à ma sauce… http://pateaselenprovence.free.fr/brico10.php

Et puis, comme j’avais une petite envie de point de croix, j’ai aussi fait ça….

100_0256-768x1024

Une cigogne pour un cadeau venu d’Alsace ça, simposait ! C’est un modèle de chez Tralala, très rapide et très rigolo.

Mais je n’avais pas encore rangé ma machine à coudre, car une de mes amies, ayant vu les photos de mon sac à couches, m’en commandait un, pour un usage totalement détourné du reste : en faire une déco dans son salon ! le thème cette fois-ci : pois blancs sur fond rouge.

100_0307-768x1024

Et nous voici fin juin, moment pour moi de prendre une petite semaine de vacances chez mon frère à Montpellier. Entre nous, je n’ai pas eu le temps que j’aurais souhaité, je rêvais de chaleur et de baignades prolongées, et dès le 2° jour le vent du nord s’est levé. Ciel bleu certes, mais eau glacée et sable dans les yeux à la plage… heureusement, là-bas, il y a des piscines partout :

100_0324-1024x768

ah oui, je suis d’accord avec vous, c’est cruel de vous montrer ça, avec les températures que l’on a ces jours-ci…

J’ai quand même pu étrenner mon sac de plage, cousu vite fait avant de partir avec des restes de tissu (j’en ai autant que de bouts de laine…) :

100_0320-768x1024

Pendant mon séjour, ne souhaitant pas emporter de tricot, trop encombrant, j’ai opté pour un point de croix que j’avais déjà réalisé par 2 fois, une fois pour un cadeau, une fois pour moi. Et cette fois-ci pour ma sœur, qui me gardait mon chat pendant mon absence. Un cœur s’imposait !

100_0327-1024x768

Une dizaine de jours de boulot, et voila le travail ! Sur toile de lin 10 points

Retour à Strasbourg, et petits cadeaux à faire pour remercier ma belle-soeur et mon frère de leur accueil. Retour aussi à la couture !

100_03281-300x225

Des maniques pour ma belle-soeur ; leur chien lui avait bouffé les siennes pendant mon séjour. Oui, vous aurez reconnu le tissu de mon sac de plage… et vous le reverrez sans doute encore, car il m’en reste lol

Pour le rembourrage, j’utilise de la housse de table à repasser que je découpe au dimensions. Les pare-soleil de voiture, c’est bien aussi.

100_0333-300x225

Et un T.shirt customisé pour mon frère. vous l’avez compris, il est fou de blues… ici très simple, des carrés de feutrine dans lesquels on découpe des lettres, on colle à la colle spéciale pour tissu avec un fer à repasser, et l’affaire est faite.

Nous voici rendu au mois de juillet. J’interromps pour ce soir, je reprendrais demain, ou dimanche…

A bientôt !

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Le froid motive !

Posté par mariele le 3 février 2012

Pas trop le temps d’écrire ici, ni de tricoter du reste, depuis quelques jours : en effet, notre groupe facebook « Les Ptites Tricoteuses » a lancé un concours de photos destiné à récompenser les plus belles réalisations. Récompense purement honorifique, mais n’est-ce-pas le plus important que de voir reconnaître son talent ?

Cela m’a pris du temps, mais les choses semblent être désormais dans les rails.

Sinon, je tente de terminer mon fil de cachemire avec un snood… Encore jamais fait, et modèle de ma création. J’espère que ça ira, car, comme je vous l’ai déjà dit, ce fil est très délicat à détricoter. Un peu chochotte, quoi…

Publié dans blablabla | Pas de Commentaire »

Cachemire, mon doux cachemire (suite mais pas fin…)

Posté par mariele le 30 janvier 2012

Comme je vous l’ai expliqué, il me restait 3 pelotes de ce fil si précieux…

J’avais envie depuis fort longtemps de me tricoter un béret basque. Je veux dire un vrai béret, plat et pas trop large car cela ne me va pas du tout.

Après avoir retourné les sites spécialisés dans tous les sens, et n’ayant pas trouvé ce que je cherchais, ma tricopine Maryse m’a envoyé via Facebook le tuto d’un modèle qu’elle avait déjà réalisé.

Je me suis empressée de m’y mettre, mais 2 jours plus tard, le béret était trop grand…

Comme à mon habitude, j’ai donc laissé se décanter les choses quelques jours et je me suis finalement lancée à le créer, ce béret dont j’avais envie.

Je dois dire que je suis assez contente du résultat !

Cachemire, mon doux cachemire (suite mais pas fin...) dans tricot IMG_20120130_145858-768x1024

Et comme il n’est pas trop mal, je vous propose  le tuto que j’en ai tiré…

Vous l’aurez compris, il me reste à peu près 1 pelote et demi. Je sens que l’on n’a pas fini de parler cachemire ici… je vous tiens au courant, bien sûr !

 

IMG_20120130_1453401-1024x768 dans tricot

 

IMG_20120130_145409-1024x768

 

pour ce béret, il faut :

  • environ 75g de fil se tricotant en 3 & 3,5 (échantillon 10cmX10cm en jersey = 23 mailles et 32 rangs)
  • aiguilles 3 – aiguilles 3,5 (on peut prendre des circulaires bien sûr ! mais moi j’évite…)

explications :

  • monter 110 mailles avec les aiguilles n°3 – tricoter en côtes 1/1 pendant 2,5 cm (8 rangs) en commençant et en finissant chaque rang endroit par 2 mailles endroit.
  • continuer avec les aiguilles n° 3,5 en répartissant 18 augmentations sur le 1° rang, de la manière suivante : 3 mailles endroit, *1 maille tricotée 2 fois (prendre le fil d’abord devant, puis derrière), 5 mailles endroit*, terminer par 5 mailles endroit, 1 maille tricotée 2 fois, 4 mailles endroit. on a 128 mailles.
  • continuer en jersey endroit en répartissant 18 augmentations tous les 4 rangs comme précédemment, en prenant soin de les faire les unes au dessus des autres. Pour cela, espacer les augmentations de 6, puis 7, puis 8, puis 9 mailles.
  • arriver à ce stade, on a 200 mailles et 17 rangs
  • continuer droit pendant 13 rangs.
  • à 8 cm de hauteur après les côtes (30 rangs), commencer les diminutions ainsi : 3 mailles endroit *2 mailles ensemble à l’endroit, 14 mailles endroit*. répéter de * à  * 13 fois. terminer par 2 mailles ensemble à l’endroit, 3 mailles endroit.
  • continuer ainsi les diminutions, tous les 2 rangs, en prenant soin de les positionner les unes au dessus des autres : commencer toujours par 3 mailles endroit, 2 mailles ensemble endroit, 13 mailles, puis, 12, puis 11, puis 10, … jusqu’à 1 maille. attention, au  rang où on a 11 mailles entre 2 diminutions, tricoter ensemble les 2 dernières mailles et tricoter les mailles comme elles se présentent par la suite)
  • à 17 cm de hauteur après les côtes (58 rangs), il reste 28 mailles.
  • tricoter les mailles 2 par 2, puis encore une fois 2 rangs plus haut.
  • tricoter encore un rang sur l’envers, puis passer un fil dans les 7 mailles restantes et serrer.
  • faire la couture de côté.

2032-170x300

 

Publié dans tricot | 7 Commentaires »

Etats d’âme…

Posté par mariele le 25 janvier 2012

Mes tentatives pour faire une bordure au point mousse à ma couverture jaune sont totalement infructueuses :

  1. je n’ai plus assez de laine jaune… et comme je l’ai achetée en solde à la Grange à Laine il y a plus de 3 mois, je n’en trouverai plus :(
  2. j’ai fait un essai avec un coton blanc qui n’est pas convaincant. je pensais que cela irait, comme la doublure sera en vichy jaune et blanc, mais décidément non, ça ne me plaît pas
  3. une fois passée au déblocage, la couverture est plus large que mes calculs initiaux… mon coupon de tissu risque d’être trop juste…
  4. comme je voulais travailler avec des aiguilles circulaires, j’ai vite compris que mon idée de point mousse était à abandonner : comment faire du point mousse quand on ne tricote que sur le devant ? Si l’une d’entre vous a la réponse, je suis preneuse !
  5. le mieux serait de faire une bordure au crochet, MAIS C’EST UNE TECHNIQUE QUI DEPASSE MON ENTENDEMENT §

Pour toutes ces raisons, je pense qu’il me faudra faire une bordure en tissu, avec les coins en onglet recto-verso, ce que je n’ai encore jamais fait.

J’ai trouvé un lien qui pourrait m’aider, sauf que je ne comprends pas très bien ce qui est écrit…

http://www.coupecouture.fr/2007/06/coins_en_onglet_rectoverso_1.html

Dans ces cas-là, il faut que je laisse les choses murir ; j’ai donc décidé de passer à autre chose. Et pourquoi pas finir ma pelote de cachemire à peine entamée en me faisant un joli béret style béret basque, avec des trous ?

Cela fait une heure que je cherche un tuto et je ne trouve rien qui me plaise…

POUR TOUTES CES RAISONS, JE SUIS D’UNE HUMEUR DE CHIEN !

 

Publié dans blablabla | 3 Commentaires »

et, comme d’hab, on finit les restes !

Posté par mariele le 24 janvier 2012

Voila ce que j’ai bidouillé sur mes aiguilles ces derniers jours, avec 3 pelotes de la laine jaune que j’ai utilisée pour mon pull à torsades, dont je n’ai pas encore parlé ici (je continue à faire tout à l’envers…)

et, comme d'hab, on finit les restes ! dans tricot IMG_20120124_1824501-768x1024

C’est destiné à devenir une couverture pour bébé.

Reste à faire une bordure au point mousse, et à la doubler avec une petite cotonnade en vichy jaune que j’ai trouvée cette après-midi chez Bouchara. Je vous montrerai tout cela une fois terminé, bien sûr.

J’ai décliné 6 points différents : point de damier, côte 2/2, jersey envers, point de riz, point de vague et jersey endroit, que j’ai tricoté en carrés de 10 cmx10 cm, en décalant les motifs obtenus d’un vers la droite à chaque nouvelle série.

Je le destine à la vente dans ma boutique, mais je voulais vous en faire profiter tout de même !

C’était mon tricopatouillage :) du moment.

Bonne soirée, à bientôt

Publié dans tricot | Pas de Commentaire »

Cachemire, mon doux cachemire…

Posté par mariele le 23 janvier 2012

Voici la fin d’un feuilleton qui nous aura tenu en haleine, mes tricopines et moi, pendant 4 semaines…

 

CAR, OUI, C’EST VRAI, JE VOUS L’ASSURE, JE VOUS LE CERTIFIE : IL EST FINI

 

Cachemire, mon doux cachemire... dans tricot IMG_20120123_1145553-768x1024

Je suis vraiment ravie, contente, heureuse d’être arrivée à mes fins ! Non que le modèle eut été d’une complexité insurmontable, mais tout un tas de petits détails m’ont longtemps laissée perplexe et m’ont fait perdre du temps, moi qui ai horreur de ça.

Tout d’abord, et pour mieux m’en expliquer, je vous propose de découvrir, ou de revoir, le modèle d’origine :

http://www.bergeredefrance.fr/index.php/modeles/par-magazine/hors-serie-origin-4/origin-04-03-cachemire.html

Rien à redire sur la couleur, mais je n’aime pas trop tricoter le noir, ça me fatigue les yeux car je suis obligé de travailler alors sans lunettes.

Comme je pensais que le rendu avait besoin d’une couleur relativement sombre malgré tout, j’ai opté pour le coloris « subtilité », plus simplement aubergine.

Je trouvais les manches trop longues et ne voyais pas l’utilité de tricoter un motif placé de torsades pour le cacher sous un double revers.

J’ai donc décidé de faire la première série de côtes 6/2 de la même longueur que le corps du pull, soit 32 rangs. je me suis dit pas la même occasion que cela me faisait économiser 1 pelote ; vu le prix (14€ en temps normal, mais le site internet de BDF proposait une promotion de 15% avant Noêl, ce qui fait que la pelote revenait à 11,90€ – je serais tentée d’ajouter « tout de même » – ).  Comptant faire le modèle en taille L pour laquelle 13 pelotes étaient nécessaires, j’ai donc commandé seulement 12 pelotes. Le prix de revient du modèle, catalogue et frais d’envoi compris, était donc de 160,50€.

Je signale  à celles qui ne le savent pas encore qu’à partir de 149€ de commande, BDF offre un superbe coffret de senteur du Père Pelletier qui vaut vraiment le coup ! Bon, c’était pour l’anecdote.

1° bon point pour BDF

J’ai eu mon colis en 3 jours, et ce, bien que nous soyons à la veille de Noël ; donc rien à redire là-dessus non plus.

2° bon point pour BDF

Le 26 décembre, je prenais mes aiguilles à 2 mains et commençais ce qui serait pour la moi la chose la plus précieuse qu’il m’est été donnée de tricoter !

Bon, à ce stade, je dois vous faire une confidence : je n’ai pas fait d’échantillon ; simplement parce que je me suis dit que BDF est une boîte sérieuse, qu’un modèle de cette qualité avec une laine à ce prix étaient autant de garantie que les mesures étaient bonnes, étant donné que je tricote d’une manière très standard et que je fais souvent des échantillons pour rien…

Au bout de mes 32 premiers rangs de côte 6/2, je trouvais que vraiment, le résultat était très large. Rendez-vous compte, le patron annonçait 53 cm de large, et moi j’en avais 66… je continuais à monter un peu et donc à commencer les torsades, pensant que cela allait resserrer le travail. Que nenni !

Alors que faire ? Recommencer de toute façon, mais avec des aiguilles d’un diamètre inférieur (3 au lieu de 3,5)  ou carrément tricoter la taille en dessous (S/M) ? Je n’avais aucune possibilité de bidouiller quelque chose en jouant sur les jeux de côtes ou les motifs, car sinon le modèle devenait intricotable. Il faut savoir qu’entre le modèle L/XL (que je m’apprêtais à tricoter, et la taille en dessous (S/M), il y avait tout de même 16 mailles de différence, soit 6 cm. C’était prendre un gros risque de se planter et de se retrouver avec un pull trop petit…

Ce risque, je l’ai pris, et je ne le regrette pas, puisque au final le pull me va très bien ! Je pense que si j’avais tricoté la taille au dessus, j’aurais eu un sac en cachemire au lieu d’un pull à ma taille… Il n’empêche que j’ai passé 4 semaines à me demander si je pourrais le porter, ce foutu pull !

1° mauvais point pour BDF, que je modulerai un chouilla puisque pour la 1° fois de ma vie, je porte du S :)

Ensuite, quand j’ai démonté les premiers rangs que j’avais tricoté, il faut savoir que le fil n’a pas supporté un deuxième  travail et a cassé par 3 fois au montage des mailles, avant que j’abandonne et commence une pelote neuve. J’ai ensuite repris la 1° pelote entamée à la suite. C’est un problème que j’ai retrouvé à l’assemblage, et j’ai dû faire des petites aiguillées de 10 cm pour éviter que le fil ne casse. Vous imaginez le temps passé et l’énervement, moi qui suis une fille si calme d’ordinaire :) Question solidité, je me pose des questions… je vous rappelle que j’ai payé la pelote 11,90€ (en promo :) )

2° mauvais point pour BDF

Lorsque j’ai eu tricoté le devant, le dos et les 2 manches jusqu’à l’emmanchure, il m’a fallu les réunir sur une aiguille circulaire, ce qui n’est vraiment pas ma tasse de thé. Bon, j’étais prévenue, je l’ai voulu, je l’ai eu !

Le problème est que dans les explications, il y a une erreur de calcul sur le nombre de mailles (2 en trop), que vous vous en apercevez quand vous avez déjà fait 2 rangs (354 mailles tout de même) et que, si vous voulez que votre ouvrage tombe bien, vous êtes bonne pour recommencer… et je ne vous apprendrais rien en vous disant combien c’est la barbe de faire ce genre d’exercice avec autant de mailles sur une aiguille circulaire, en prime !

3° mauvais point pour BDF

Et rebelote, sur les 15 derniers rangs, nouvelle erreur dans les explications. On demande de tricoter 2X2 mailles ensemble dans un groupe de 6, alors qu’il faut faire 2X3 mailles ensemble pour avoir le bon nombre de mailles au final… C’est pas du tout la même chose…

4° mauvais point pour BDF

Bon, je vais arrêter là les récriminations, mais vous avouerez que cela fait beaucoup ! J’imagine qu’une tricoteuse novice qui voudrait se lancer dans une aventure pareille aurait toutes les chances d’échouer et de se retrouver avec un stock hors de prix sur les bras…

Sinon, pour terminer, allez, je vous le remontre encore une fois :D

IMG_20120123_114642-768x1024 dans tricot

(je sais, elle est un peu flou, mais c’est dû à l’émotion…)

Allez, sur ce, je vous laisse, je l’enfile et je file au cinéma.

Il me reste une pelote presque neuve, avec laquelle je vais me faire un béret assorti, et 2 pelotes neuves que je vais renvoyer pour bénéficier d’un avoir. D’autres aventures (en soie ?) m’attendent donc. Au final, j’ai donc tricoté le modèle S avec 9 pelotes et quelques mètres, alors que le catalogue précisait qu’il en fallait 11 pour cette taille. Pas terrible non plus, ça… Je trouve que c’est un peu de la vente forcée, non ?

A tout bientôt pour une jolie petite chose que j’ai bricolée pendant le « déblocage ».

Bonne journée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans mes ouvrages, tricot | 5 Commentaires »

12345...7
 

fabitoufon |
bijoux et création |
Elevage de Merens de Lyas |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Marielle Création
| {Incolore} ; && Cie.
| les collegiens